Comment garder la ligne pendant le confinement

Nous vivons depuis plusieurs semaines une situation inédite et complexe. La perte de nos repères et le changement de notre rythme quotidien représentent des facteurs déstabilisants qui peuvent générer des troubles de notre comportement, de notre sommeil, de notre alimentation… 

Souvent, pour compenser ces perturbations qui conduisent à une perte de contrôle et à un décentrage de nous-mêmes, un mécanisme d’auto-défense peut se déclencher. Il peut se traduire par de l’anxiété et plus particulièrement par un comportement alimentaire erratique qui constitue un véritable court-circuit de ces angoisses. 

Dans cette période, les tentations peuvent être nombreuses et les écarts s’installer très vite surtout quand le stress conscient ou inconscient est omniprésent. 

Il faut effectivement être en mesure de résister à l’appel des « petits grignotages » et au clin d’œil des sucres… (amidons, sucreries, alcool, fruits etc.) 

Si nous avons laissé de côté nos bonnes habitudes, pourquoi ne pas profiter de cette période pour les retrouver et prendre soin de nous. 

Quelques conseils utiles 

· Conserver trois repas par jour pour respecter le rythme de l’organisme et éviter ainsi les « coups de pompe » et les fringales 

· Penser à varier votre alimentation sans oublier les fruits et les légumes – N’oubliez pas que vous pouvez les acheter à la pièce et donc en consommer de plusieurs catégories et contribuer ainsi à des apports variés en vitamines, oligo-éléments, sels minéraux… indispensables à un bon équilibre nutritionnel 

· Limiter vos apports en sucre et en sel : sodas, jus de fruits, jambon sous vide etc. 

· Boire uniquement quand vous avez soif : préférer l’eau plate à l’eau gazeuse, les thés non parfumés et le café noir 

· Ne pas consommer d’eau en mangeant : la dilution des sucs gastriques altère la digestion 

· Surveiller votre consommation d’alcool sans pour autant vous en priver 

· Eviter le plus possible d’acheter des plats cuisinés : la plupart du temps, leur teneur en sel et en conservateurs est très élevée 

Il ne faut pas oublier qu’en temps normal, une bonne alimentation est la source principale de notre équilibre physique et psychologique. Il est évident que dans la période dans laquelle nous vivons, elle prend une place encore plus prépondérante. En effet, conserver un bon état physique va nous permettre de gérer plus facilement les contraintes liées au confinement.

de Fabienne Théodoloz