On est d’abord frappé par ce blason follement baroque, chargé à souhait, d’où jaillissent lances, boucliers et au centre un combattant tout étendard dehors. Sur le tissu flottant on peut lire « Armé pour séduire », et déjà il s’en émane un délicat parfum de scandale. Derrière cet écusson, la Maison Fauré Le Page, un escadron de sacs, pochettes, portefeuilles, chariot de courses aussi, mais par-dessus tout, 304 précieuses années de savoir-faire… 

Un passé prestigieux d’armuriers 

Dans l’héritage de Fauré Le Page coule le sang bleu. Arquebusier chéri des rois, princes, et empereurs, la Maison a collaboré à la réalisation des fusils de chasse de Louis XVI, de même qu’au façonnage du sabre en vermeil de Bonaparte. À la faveur des savoir-faire de ces formidables maîtres-artisans et au gré du bon vouloir des têtes couronnées françaises (fondamentalement souveraines dans la déclaration de guerre), Fauré Le Page participe à notre illustre histoire à tous. 

Une collection irrévérencieuse  

Aujourd’hui, Fauré Le Page c’est un patrimoine immense à la gloire de la modernité.
« Calibre 18 », « Chasse Gardée » ou encore « Hands On » sont les facétieux sobriquets de quelques-unes des créations de cette Maison qui ne se prend pas au sérieux et qui fait l’apologie « d’armes » inoffensives. Son arsenal, une maroquinerie d’exception, est inimitable et dévoile une toile motif écaille s’inspirant à la fois de l’enveloppe protectrice de certains animaux, de la cotte de mailles et des carapaces ondoyantes de dragons.

Maintenant que la vie est « plus douce » ou disons moins risquée, la Maison s’adapte et célèbre la mobilité pratique grâce à une sélection de sacs de jour et de soir où même le sac à dos a trouvé sa place. La contemporanéité ne fait pas de doute, le talent non plus… Alors au nom et à la gloire du style, dégainez vos sacs et triomphez à la bataille, puisque Fauré Le Page, vous l’aurez compris, a déjà gagné la guerre ! 

Arthur, chevalier servant de la Maison Fauré Le Page vous accueille au :
21 rue Cambon, 75001 Paris.