La BD de la semaine : Dark Crystal, le retour de la magie

Un des films fantastiques les plus iconiques de l’histoire, une ode poétique à base de poupées, revient avec sa suite en BD. 

Le pitch

Le monde de Thra semble avoir trouvé la paix, les Seksis ont été bannis dans le Crystal et l’harmonie règne. Enfin en apparence, car le monde dépérit sous fond de cupidité. Un être étrange, fait de flamme sort des profondeurs pour sauver son propre monde, au risque de détruire celui existant en surface. 

Le rythme

Difficile de ne pas succomber à cette BD tirée du synopsis d’une suite jamais sortie. Elle continue le film avec poésie et sans tomber dans le bête manichéisme en mettant en scène la dualité des mondes. Et comment ! Même avec les meilleures intentions du monde, tout système peut se laisser corrompre. En 3 tomes, nous avons un voyage onirique, qui ne manque pas d’action et pose la question de la différence comme point d’acceptation de l’autre. 

Le trait

Bien qu’un peu trop pastel à notre goût, nous ne pouvons que saluer le dessin soigné et plein de charme. Il manque parfois de dynamique, mais respecte en cela l’œuvre originelle et son monde de poupées animées. 

Avis 3,5/5
La BD idéale pour prolonger l’univers du film, à lire bien calé sous un plaid avec une tasse de chocolat chaud pour se réchauffer et retomber en enfance.
Dark Crystal, 3 Tomes, 14,90 euros le tome, www.glenat.com